Orgelet (39) : Try again

En matière d\'arrachage de distributeurs automatiques de billets, les histoires se suivent et se ressemblent étrangement. On ne parle bien sûr pas de la technique en elle-même qui reste résolument similaire d\'un essai à l\'autre, mais bien du dénouement de l\'opération, trop peu souvent synonyme de succès.
Une fatalité qu\'aura cette fois-ci voulu déjouer un groupe de malfaiteurs Jurassien… avec un même constat d\'échec. C\'est à vous dégoûter du banditisme !

Il était donc vers 3h du matin ce jeudi, lorsque les candidats du jour se seront présentés au devant d\'un distributeur de la Banque Populaire, accroché en façade d\'un supermarché, dans une zone industrielle d\'Orgelet.
Finement outillés d\'un camion-benne volé, ils seront comme de coutume parvenus à retirer sans peine le coffre de l\'appareil, selon l\'art ancestral du \"ça casse ou ça casse\". A ceci près qu\'ils auront déclenché le système d\'alarme par la même occasion.

Et c\'est ainsi une fois de plus immanquablement rattrapée par le destin mais surtout les forces de l\'ordre que la troupe aura dû se séparer de son butin, sitôt l\'avoir chargé dans un fourgon... volé lui aussi.

Repartis à bord d\'une voiture (la leur ?) avant d\'avoir pu être interpellés, les malfraiteurs sont actuellement toujours recherchés.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?