Grand-Charmont (25) : Un accident vite oublié

La victime étant d'une santé fragile, l'hypothèse du malaise est envisageable. Tout comme la possibilité d'une glissade sur la chaussée ou d'un vol plané sur le capot d'une voiture qui aurait ensuite pris la fuite. Soit trois scénarios bien différents sur lesquels les gendarmes se cassent la tête depuis vendredi matin à Grand-Charmont, près de Montbéliard, après qu'un piéton de 58 ans a été découvert face contre terre au milieu de la route, à la sortie d'un virage.

Pourtant bien en vie, le quinquagénaire transporté à l'hôpital n'a en effet été en mesure de préciser aux enquêteurs les circonstances exactes de son propre accident. La faute à l'amnésie que lui a provoquée son important traumatisme crânien.

Espérant donc en apprendre davantage d'éventuels spectateurs de la scène, les autorités ont lancé un appel à témoins.

Contact : 03 81 95 42 42 (brigade de Bethoncourt)

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?