Un chantier toxique dans le Pays de Montbéliard

Huit ouvriers ont dû être hospitalisés mercredi après avoir été en contact avec un liquide bleuâtre se trouvant sous le chantier de l'A36, entre Voujeaucourt et Montbéliard.

Mercredi, en creusant les fondations d'un viaduc, des ouvriers ont mis à jour un liquide bleu. Peu après, 11 d'entre eux ont été pris de maux de tête, et 8 ont dû être hospitalisés à cause de malaises.
L'étrange liquide étant probablement à la source de ces incommodations, des mesures d'isolement ont été prises. Des analyses sont en cours.

R. Hingray
Publié le vendredi 24 juin 2011 à 15h43

Confirmez-vous la suppression ?