Jura : Un con-damné de plus

L\'on dit parfois qu\'il y a des coups de pied au cul qui se perdent. Mais il arrive aussi que certains soient donnés de façon inversement exagérée. Comme en cette nuit du 1er au 2 juillet derniers à Lavans-lès-Saint-Claude, où un jeune père de famille d\'une jalousie maladive a sans raison botté le train de sa compagne au point de lui provoquer une hémorragie du vagin...

Déjà défavorablement connu de la justice pour ses accès de violences conjugales, ce Jurassien de 28 ans, maintenu en détention depuis les faits, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier qui l\'a condamné à 18 mois de prison ferme et 3 ans de suivi sociojudiciaire… en dépit du fait que sa conjointe et victime n\'ait pas voulu porter plainte contre lui pour « ne pas l\'enfoncer ».

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?