Besançon : Un échec dur à vivre

Que peut-il y avoir de plus humiliant pour un malfrat expérimenté que de se faire prendre la main dans le sac ? Eh bien… se faire prendre la main dans le sac en tentant justement d'en voler un. C'est en tout cas la situation qu'a très mal vécue samedi dernier un récidiviste de 39 ans, cueilli en flagrant délit dans un magasin de Besançon.

Un tantinet vexé d'avoir en effet donné tout son sens à cette expression, il se sera montré particulièrement virulent lors de son interpellation par les forces de l'ordre. Une réaction un brin excessive qui motivait hier le tribunal correctionnel de Besançon à lui prescrire une expertise psychiatrique… en plus d'un placement en détention provisoire jusqu'au 28 novembre, date de son procès.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?