Haute-Saône : Un mariage à sponsoriser

En couple depuis 2 ans et amoureux comme au premier jour, ils attendent désormais avec grande impatience l\'instant mémorable où ils pourront enfin se dire « oui ».

Un rendez-vous déjà acté pour le 12 juillet 2014 mais que les futurs époux, Dominique et Gérard, appréhendent malgré tout. La faute à un budget serré qui ne permet pas pour le moment à cette accompagnatrice scolaire et à son chevalier servant, employé de la grande distribution, d\'imaginer avec sérénité le fastueux mariage à 8 000 € dont ils rêvent éperdument.

Entre autres craintes surgit donc notamment l\'éventualité de devoir se satisfaire d\'une robe signée \"Pretta Porte\", de clichés officiels immortalisés au smartphone par l\'oncle Dédé, ou pire encore, d\'un repas passé à tourner les serviettes sur du Patrick Sébastien. De quoi effectivement donner froid dans le dos…

D\'où la décision pour les tourtereaux d\'envisager leur mariage sous l\'angle du marketing, en démarchant des prestataires enclins à leur assurer un service à bas coût contre du placement de produits.

Un travail de longue haleine qui devra en outre s\'accompagner de la création d\'un site Internet dédié à l\'événement (mais donc aussi aux savoureuses rillettes du traiteur, si besoin est), et de la sollicitation des médias pour faire parler de l\'heureuse union... et assurer la visibilité des sponsors engagés.

Cette méthode, en vogue depuis quelques années déjà, pourrait en effet permettre aux deux trentenaires haut-saônois de prétendre à un fort beau rabais sur leurs dépenses prévisionnelles.

Alors certes le bonheur n\'a pas de prix, mais à parfois - 50 % le mariage publicitaire, ça donne quand même à réfléchir…

GéPé
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?