Un végétarien s\'en prend à l\'abattoir de Lons-le-Saunier

Un Lyonnais de 36 ans a coupé jeudi les câbles électriques de l\'abattoir de Lons-le-Saunier afin de stopper l\'abattage d\'animaux.

L\'homme, végétarien, a expliqué qu\'il ne comprenait pas que l\'on puisse tuer des animaux pour les manger. C\'est pourquoi il a coupé les câbles électriques de l\'abattoir lédonien, empêchant ainsi l\'établissement de fonctionner.
Il avait déjà accompli le même geste le 18 mars dernier, ainsi qu\'il y a quelques années, toujours à l\'abattoir de Lons-le-Saunier.

Interpellé peu après son acte, pieds nus, le trentenaire a été placé en garde à vue. Il a subi vendredi une expertise psychiatrique et a été déclaré pénalement irresponsable de ses actes.
Il a été interné dans un hôpital psychiatrique de Lyon.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?