Poligny : Une efficacité criante

Pour se prémunir des vols à main armée, on a déjà vu ici et des commerçants employer les grands moyens avec plus ou moins de succès. Dès lors, à bien y réfléchir, est-ce que finalement les méthodes les plus simples ne demeureraient-elles pas comme bien souvent les meilleures ? Plus que jamais, la question se pose depuis que la gérante d'un bureau de tabac de Poligny est parvenue samedi dernier à décourager un duo de braqueurs… à la seule force de ses cordes vocales.

Priée de leur remettre le contenu de la caisse sous la menace d'une arme blanche, elle aura en effet poussé un cri qui aura aussitôt mis en fuite les deux hommes, ainsi repartis sans rien… si ce n'est peut-être des acouphènes.

.
Publié le mardi 27 octobre 2015 à 11h38

Confirmez-vous la suppression ?