Une miss enceinte dans le Jura

Il ne suffit pas d\'être belle et de se taire pour être miss. Il faut aussi respecter un contrat interdisant d\'être mariée, pacsée, mère de famille, ou enceinte.
Or voilà que la Miss Val de Brenne 2010 n\'a pas respecté son engagement : la demoiselle de 24 attend en effet un heureux évènement! Une bonne nouvelle incompatible avec son statut de miss...

La jeune femme a donc dû rendre son écharpe un peu plus tôt que prévu (son règne de miss devait s\'achever le 13 novembre prochain).
Lui trouver une remplaçante a toutefois été un véritable casse-tête!

Dans les cas semblables, c\'est habituellement la première dauphine de la miss destituée qui prend le relais. Mais la première dauphine de Miss Val de Brenne n\'est autre que Miss Jura en personne... Celle-ci ne pouvant \"porter un titre inférieur\" selon l\'organisatrice du concours, il a fallu trouver une autre solution.
C\'est donc finalement Miss Val de Brenne 2009 qui reprendra la couronne 2010. Une décision qui a des avantages : la jeune fille connaît son rôle et pourra donc tenir les engagements pris par la future maman.
Cette dernière, malgré sa préférence pour la layette, restera toutefois \"une amie de la grande famille des miss du Jura\", ainsi que l\'a expliqué l\'organisatrice au journal Le progrès.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?