Besançon : Une tournée de haut vol

Rares étant les personnes à s'envoyer par courrier des sommes astronomiques en argent liquide, on se demande ce que ces trois bisontins de 15, 16 et 20 ans auront eu pour objectif… en subtilisant lundi après-midi dans le quartier Saint-Claude une trentaine de lettres à un facteur.

Simplement ennuyer le peuple (pour rester poli) ? L'hypothèse semble se tenir. Pour autant, la police continue d'enquêter, tandis que nos trois jeunes bandits, interpellés rapidement, ont été remis en liberté au terme de leur garde à vue.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?