Besançon : zéro pointé

A l\'approche de vacances tant attendues, la tentation est parfois forte chez certains élèves de sécher leur dernière journée d\'école. Le plus compliqué étant alors de trouver une bonne excuse. Ce qui, vendredi dernier, n\'a en l\'occurrence pas été un problème pour trois adolescents d\'une quinzaine d\'années !

N\'ayant même pas eu besoin de mentir pour être dispensés de cours, ils avaient en fait rendez-vous devant le parquet de Besançon, pour répondre d\'une tentative de cambriolage commise la veille.

Ce jour-là en effet, avec leur sac sur le dos, ils auront profité de leur pause de midi pour entrer par effraction dans une maison du quartier Saint-Claude. Mais sans donc parvenir à en ressortir ni vu ni connu les mains pleines, après avoir été surpris en plein inventaire par le propriétaire des lieux.

En tentant de s\'enfuir maladroitement par la fenêtre, l\'un d\'eux se sera alors notamment infligé une douloureuse fracture ouverte du bras à l\'atterrissage, tandis que les deux autres, en abandonnant leurs cartables sur place, auront été identifiés et interpellés dans la foulée.

Jusqu\'alors inconnus de la justice, tous trois goûteront prochainement à leur toute première convocation devant le juge des enfants.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?