Ermitage Saint-Valbert

70300 Saint-Valbert
Au VIIème siècle Saint-Valbert, alors abbé de Luxeuil, se retira dans une grotte proche de la commune. Son lieu de retraite a été très bien conservé, et se visite aujourd'hui gratuitement. La grotte-ermitage tout comme ses alentours ont cependant subit quelques modifications depuis la mort de Saint Valbert en 670.
Cette grotte devint rapidement un lieu de pélerinage. C'est une vaste excavation sous un rocher, dans laquelle on peut voir la grande pierre qui faisait office de lit pour Saint Valbert. L'aménagement et la décoration de l'endroit n'ont été réalisés qu'aux XVIème et XVIIIème siècles.

En 1563, les religieux bénédictins à qui appartenait l'ermitage construisirent un campanile à l'entrée de la grotte, puis en 1570 un oratoire et des jardins en terrasse.
Une fontaine fut ensuite construite en 1758. Elle devait permettre de faciliter l'accès à une eau reconnue pour sa grande pureté.

On peut également voir sur le site une étrange pierre entaillée sur sa surface, et dites la "Pierre du Diable". La légende raconte que le diable étant venu tenter Saint Valbert, celui-ci le repoussa. Le démon s'enfuit alors en traversant la vallée d'un bond, prenant appui sur la pierre et y laissant l'empreinte de ses griffes.

Un petit musée consacré à l'art sacré et à l'histoire religieuse locale a en outre été aménagé dans l'enceinte de l'ermitage. Celui-ci est par ailleurs bordé par un vaste parc animalier.


Photographies reproduites avec l'aimable autorisation de La Haute-Saône.com.
Période : Moyen-Age
Dernière actualisation 03/01/2013

Précision fiche tourisme

ERMITAGE SAINT-VALBERTERMITAGE SAINT-VALBERT

Confirmez-vous la suppression ?